In blog

67 % des Français se disent dépendants des outils connectés dont 29% totalement dépendants selon une étude BVA : « Hyperconnexion, quel impact sur la santé des Français ? ». Atteint du syndrome FOMO “Fear Of Missing Out”, la peur de manquer quelque chose d’important, de nombreux utilisateurs de smartphone consultent compulsivement leur écran, même pendant leurs vacances.

De plus en plus de scientifiques tirent le signal d’alarme et avertissent des effets néfastes sur la santé de la sur-utilisation du smartphone : troubles de la concentration, du sommeil et de l’estime de soi, difficultés de mémorisation, anxiété, dépression…

Il est donc urgent de prendre des mesures pour se désintoxiquer des objets connectés et, en premier lieu de son smartphone, certes bien utile, mais parfois non nécessaire à notre vie quotidienne.

Voici quelques solutions des plus simples au plus radicales.

Désinstallez les applications qui ne vous sont pas « vitales » et désactivez les notifications qui vous obligent à consulter sans arrêt votre téléphone. Être au courant 1 à 2 fois par jour de ce qui se passe sur la planète internet et dans votre réseau devrait suffire.

Le soir, laissez votre smartphone éteint, hors de votre chambre. 59% des Français consultent leur smartphone dans l’heure qui suit leur réveil tandis que 23% le consultent juste avant de dormir. Au lieu de la fonction alarme de votre téléphone, utilisez un réveil. Certains réveils avec simulateur d’aube, sons de la nature et même diffuseur d’huiles essentielles permettent un réveil en douceur et dans la bonne humeur.

Eteignez votre portable pendant une heure ou deux, puis augmentez progressivement jusqu’à tenir une journée entière, voire plus… et recommencez la détox régulièrement. Vous verrez ça fait un bien fou et vous y prendrez goût ! Vous aurez bien sûr prévenu au préalable vos collègues et vos proches. Vous pourrez alors profiter de votre temps libre pour voir des amis, visiter des musées, (re)découvrir les jeux de société, lire les livres que vous n’avez jamais le temps d’ouvrir et bien sûr, profiter des beaux jours pour faire le plein de bon air avec des randonnées et ballades à pied ou à vélo.

Aidez-vous des applications telles que Space, Flipd ou Offtime qui permettent de verrouiller votre écran pendant quelques heures par jour sur une durée que vous aurez paramétrée. L’application Forest : rester concentré permet de rendre ce moment agréable et ludique : vous décidez du temps que vous allez passer sans votre téléphone (entre 10 minutes et 2 heures). Au démarrage de cette session vous plantez une petite graine, qui va pousser pendant tout le temps de votre déconnexion, jusqu’à donner un arbre. Attention, si vous touchez à votre smartphone durant le temps imparti, votre arbre mourra.

Pour une période totale détox plus longue, vous pouvez opter pour un séjour à la campagne dans des zones hors réseau (ça existe encore !) ou réserver un séjour « digital detox ». De plus en plus d’hôtels, de spa, de centres de thalasso ou des tour operators proposent des retraites sans wifi. A l’arrivée, on vous demande de déposer votre smartphone et autres appareils connectés dans un coffre. Vous pouvez alors vous reconnecter à vous-même et à la nature, grâce à un programme de sport, mais aussi à des séances de massages, de méditation, des exercices de respiration, etc.

Déconnecter, se rendre inaccessible devient le luxe ultime…

 

 

 

 

Recent Posts