En blog

Jeux enfantsLa cloche a sonné, ça signifie, et oui, c’est confirmé les vacances sont finies… Le moral tente de retourner dans les chaussettes, mais tenez bon ! Il est important de commencer la rentrée du bon pied, pour nous comme pour les enfants. Comment réussir à les motiver ? Tout d’abord, il faut garder en tête que la passivité et la démotivation vont de pair. Une solution ? Les rendre plus actifs tout en gardant une note de ludique, par exemple à l’aide de travaux pratiques amusants. Tout d’abord, gardez en mémoire que pour aider vos enfants à apprendre, il est indispensable que vous vous confortiez dans votre rôle de parents et de guides et non dans celui de l’enseignant. Cela permet à l’enfant de se lancer dans l’apprentissage avec une plus grande confiance, en y trouvant du plaisir. Pour vous donner des idées vous trouverez des bouquins simples d’activités à réaliser seul ou avec vous, faites-les participer à vos recettes culinaires (pas seulement les gâteaux), et il existe des kits sympas de bricolage-activité fille/garçon dans les diverses papeteries qui proposent une rubrique Créative. Voyez en fonction des goûts et de l’âge de votre enfant. Pour que votre chérubin trouve bien sa place depuis la primaire, il est nécessaire de créer des ponts entre l’école et la maison afin qu’il puisse mettre du sens sur tous les savoirs acquis. Dans le but de favoriser son acquisition d’autonomie, vous pouvez l’encourager dans des prises de responsabilité. Si votre enfant tente, peu importe réellement qu’il réussisse ou échoue, il développera une certaine confiance en lui, à condition que vous le congratuliez pour ce qu’il a fait de bien et l’encouragiez pour le moins bien. Restez positif ! Dans les prises de responsabilité, ce peut-être : choisir ses habits tout seul, préparer son goûter lui-même, vérifier le contenu de sa trousse tous les samedis matins, venir de lui-même vous demander de l’interroger sur sa leçon de grammaire… Si vous avez des enfants désormais au collège, il est important de les encadrer encore et de les encourager. Toute en représentant une forme d’autorité, il s’agit de lâcher du lest en restant à l’écoute. C’est période difficile car c’est une réelle transition avec l’arrivée de l’adolescence. Votre enfant ne voudra plus de vos ordres mais restera dans le besoin de vos conseils. En 6ème et 5ème, continuez de vérifier, surtout le 1er trimestre, le contenu des cartables, puis petit à petit, vous verrez qu’il le fera avec sérieux, félicitez-le ! Invitez-le à vous raconter sa journée, les hauts et les bas et à l’aider à comprendre pourquoi les profs agissent comme-ci ou comme-ça … pour qu’il ne juge pas mais qu’il comprenne le point de vue adulte de l’enseignant. N’oubliez pas de relancer la machine à motivation au début de 2ème trimestre … pensez à la récompense « carotte », les enfants en raffole ! La récompense « carotte » dépend de votre style d’éducation et de l’âge de l’enfant : de l’argent de poche, des CD de musique ou des € à dépenser sur itunes, des minutes facebook/DS/Wii … ou une glace ! A vous de voir. Pour les plus grands, identifiez leurs points faibles et points forts afin de mieux les accompagner sur ce qui pourrait leur poser problème. Rassurez-les sur la quantité de travail qu’ils avoir et n’oubliez pas de faire comme avec les plus jeunes, demandez-leur qu’ils vous racontent leur journée, leurs plaisirs et leurs maux, vous tisserez ainsi une relation durable de confiance avec votre jeune adulte. Il est toujours important de leur signaler que vous êtes là pour leur faire réciter des leçons s’ils en ont besoin, relire des copies, plancher sur un devoir compliqué ensemble pourquoi pas. Et n’hésitez pas à dégager de votre temps pour faire des choses ensemble : aller boire un thé en terrasse, se faire une expo, aller au ciné, sortir manger une crêpe, aller avec lui/elle à un concert de son choix … Tout temps passé avec votre jeune est du temps de qualité, profitez-en encore ! Avec toutes ces cartes en main, vous pouvez affronter la rentrée en toute sérénité avec des enfants motivés et relisez les mêmes conseils à chaque début de trimestre.

Les articles récents