Démarches après obsèques

Nous vous accompagnons

La perte d’un proche est une épreuve difficile à surmonter pour ceux qui restent.

A la charge émotionnelle s’ajoute la charge des démarches administratives après les obsèques, qui sont une difficulté supplémentaire demandant du temps et de l’expertise.

Le conseiller des pompes funèbres vous accompagnera pour toutes les démarches nécessaires à l’organisation des obsèques. Après le décès, il faudra réaliser des démarches complexes et régies par un calendrier chargé et strict. Si vous n’avez pas une bonne connaissance des lois en vigueur et du fonctionnement des administrations, cela peut rapidement devenir problématique.

De plus, si certaines de ces démarches sont obligatoires, d’autres servent à faire valoir vos droits et vos intérêts financiers. Le notaire peut vous donner des conseils adaptés et avisés mais il n’entreprendra pas les démarches qui ne concernent pas la succession.

Par ailleurs, à cette complexité administrative s’ajoutent peut-être pour vous l’éloignement et un emploi du temps chargé.

Vous pouvez tout à fait déléguer les différentes étapes de ces démarches et bénéficier d’une aide administrative rapide et efficace, auprès de nos équipes.

Que proposons-nous ?

  • Diagnostic complet et personnalisé de la situation
  • Constitution du dossier pour réaliser les différentes démarches
  • Rédaction des courriers et suivi du bon process
  • Remplissage des dossiers
  • Réponses à vos questions liées aux démarches

Pendant 3 mois, nous faisons un suivi complet et permanent pour nous assurer que les courriers ont bien été reçus et traités par les organismes contactés.

Vous préférez vous en occuper seul(e)? Voici quelques orientations pour ne rien oublier !

Quels sont les organismes à contacter ?

  • L’emploi – le travail : l’employeur, le Pole Emploi, les employés, l’URSSAF, le RSI
  • Les organismes sociaux : assurance maladie, mutuelle, retraite, CAF, allocations diverses (RSA, ASF, CMU, Solidarité)
  • Les banques : comptes personnels, comptes joints (à noter que les frais d’obsèques peuvent être prélevés à hauteur de 5000€ sur le compte personnel de la personne décédée)
  • Les assurances : vie, décès, habitation, véhicule …
  • Les organismes de crédit (arrêt des prélèvements mensuels)
  • Le logement et le véhicule : informer les fournisseurs en téléphonie, la Poste, GDF, EDF, syndic, locataire, bailleur …
  • Les impôts : attention, toute somme due par le défunt est due par la succession

Seul le notaire déclenchera le règlement de la succession. Il dispose de 6 mois pour établir la déclaration de succession et procéder aux partages. Mais … sachez que « nul n’est tenu d’accepter une succession qui lui est échue » !

CONTACT RAPIDE

01 79 73 66 76