En blog

ImpotsL’Assemblée Nationale a adopté en novembre 2016 la mise en place du prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu, à compter du 1er janvier 2018. C’est le moment de faire le point sur les grandes étapes de ce nouveau dispositif visant à moderniser le recouvrement de l’impôt : 1) En mai-juin 2017, vous déclarez vos revenus 2016. 2) Durant l’été, vous recevrez le taux de prélèvement à la source et il sera possible d’opter pour un taux neutre. 3) En octobre, le taux choisi sera envoyé au collecteur et les prélèvements automatiques commenceront en janvier 2018. 4) En mai-juin 2018, vous déclarez vos revenus 2017 5) En septembre, le taux de prélèvement s’ajuste automatiquement pour tenir compte de votre situation 2017 6) En mai-juin 2019, vous effectuez votre déclaration de revenus 2018 et l’administration fiscale calcule l’impôt sur les revenus 2018. 7) Durant l’été, si le total des sommes prélevées dépasse l’impôt finalement dû, vous avez droit à une restitution au mois d’août; Dans le cas contraire, vous devrez verser le solde au cours des 4 derniers mois de l’année. A noter ! La prise en compte des crédits d’impôts liés à l’emploi à domicile et à la garde d’enfants entraînera le versement d’un acompte de 30% en février 2018 et du solde six mois plus tard, en septembre. Cette solution a été trouvée afin de ne pas pénaliser les ménages par des avances de trésorerie. Alors, pour ou contre le prélèvement à la source ? Vous vous posez peut-être des questions ? Familyzen est là pour y répondre.

Les articles récents