En blog

bananes mures Quel est l’intérêt de manger une banane bien mûre après une séance de sport ? Tout d’abord pourquoi mûre ? Lors de son développement, la banane accumule de l’amidon, qui est le sucre de stockage des végétaux (le nôtre étant le glycogène, que l’on retrouve dans les muscles et le foie). Puis, quand elle mûrît, cet amidon se transforme en glucose et en fructose, qui sont des sucres simples. Ainsi une banane verte est-elle longue à digérer puisque ce passage de sucre complexe à sucre simple doit se faire dans l’organisme, notamment dans la bouche et dans les intestins grâce à différentes enzymes. A l’inverse, une banane mûre est en quelque sorte pré digérée, et libère ses sucres très rapidement dans le sang, ne sollicitant que très peu le système digestif (autre très bon point, à l’effort le flux sanguin quittant cette zone pour être réorienté vers les muscles). Cette dernière caractéristique est l’un des points clés de la récupération. En effet, la restitution du stock énergétique se fait d’autant mieux qu’elle a lieu rapidement après l’effort. D’où l’intérêt d’un aliment répondant à cette demande. La banane possède cependant bien d’autres qualités ! Elle est très riche en minéraux et notamment en potassium. Or l’effort musculaire provoque une fuite du potassium au niveau des cellules musculaires au profit du sodium (ce qui explique d’ailleurs la sensation de congestion qui suit les séances, le sodium attirant l’eau). Il est donc primordial d’y remédier et de combler ce déficit. Dernier point essentiel, la banane est l’un des fruits les plus alcalinisants, ce qui signifie qu’elle a capacité de lutter contre l’acidité inhérente à l’activité physique. Bref, la banane (mûre) est vraiment le fruit idéal en récupération, d’autant plus qu’elle est pratique à manger et qu’on en trouve toute l’année. Source : site fitnext ou blog d’Erwann : http://blog.fitnext.com/

Les articles récents